Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Actualités d’ailleurs

Colloque "créer pour éduquer. La place de la transdisciplinarité"

3 et 4 avril 2018, ESPE d’Aix-Marseille Université, 2-6 rue Jules Isaac, 13100 Aix-en-Provence
Les propositions de résumés sont à envoyer jusqu’au 21 janvier 2018

ESPE d’Aix-Marseille Université en collaboration avec le Centre d’arts Fernand Léger de Port-de-Bouc, L’ESPE d’Aix-en-Provence, le Ballet national de Marseille, le GMEM Centre National de Création Musicale de Marseille.

Le colloque international « Créer pour éduquer. La place de la transdisciplinarité » est un des axes fort du projet transdisciplinaire « Création-Formation-Recherche : Emprunt/empreinte. Entre traces et références » associant art, musique, danse, et porté par trois structures réunies autour de l’ESPE d’Aix-Marseille Université :
– Le Centre d’Arts Fernand Léger de Port de Bouc
– Le Ballet National de Marseille
– Le GMEM Centre National de Création Musicale de Marseille

Les deux journées de colloque international représentent la partie scientifique du projet et la manifestation de son volet recherche sur la formation à et par la performance artistique comme outil de développement de la pédagogie pour l’année universitaire 2017-2018 à l’ESPE d’Aix-Marseille Université. Le projet concerne des étudiants de Master 1 et 2 en formation au professorat des écoles ou professorat du second degré et s’insère dans différentes unités d’enseignement permettant de développer la notion de polyvalence des professeurs des écoles et des approches renouvelées des parcours d’éducation artistique et culturelle de l’école au lycée. Il engage depuis septembre 2017 de nombreux enseignants et formateurs au sein de l’établissement, en collaboration avec des artistes appartenant à des structures culturelles ou professionnalisantes comme le Centre Fernand Léger de Port-de-Bouc, le GMEM Centre national de création musicale, le Ballet national de Marseille – centre chorégraphique national, et le Printemps de l’art contemporain du réseau métropolitain Marseille Expo.

Les objectifs visés par ce colloque sont doubles :
– Collecter des résultats sur les retombées de la formation à la
performance des étudiants en professorat dans leur approche du métier
d’enseignant ;

– Contribuer par des apports significatifs dans l’étude des interactions
entre recherche artistique et recherches scientifiques au développement d’une réflexion sur la création comme outil de formation des professeurs et des élèves en créant des synergies entre artistes, formateurs et chercheurs ;

Considérant que la collaboration entre les artistes et l’École est inscrite dans l’esprit du projet d’éducation artistique et culturelle (PEAC) mise en œuvre par l’Education nationale dès 2015, il est intéressant de pourvoir réunir autour de l’expérience réalisée par l’ESPE d’Aix-Marseille Université, des artistes, des formateurs, des chercheurs, et des représentants de grandes institutions artistiques et culturelles qui proposent à la fois un bilan et une analyse scientifique des actions menées.

Les travaux de recherche réalisés sur la création à l’école (Maestracci, 2006 ; Furmentraux, 2007 ; Haloux, 2017) ou sur la créativité en éducation et formation (Capron-Puozzo, 2016 ; Aden, 2009 a et c) ou encore dans le domaine de la psychologie de la créativité (Lubart, 2003 ; Besançon & Lubart, 2008 ; Huret, 2014) doivent être mis en perspective avec ceux réalisés en didactique des arts (Terrien, 2015 ; Leroy et Terrien, 2011 ; Marchand, 2009) ou en ergonomie de l’activité des enseignements artistiques (Espinassy, 2003, 2008 ; Espinassy et Terrien, 2017), ou encore dans le champs des neurosciences (OCDE, 2014 ; Bordeau, 2017 ; Patel, 2017). Ces deux journées se proposent de faire dialoguer recherche artistique et scientifique pour nourrir les recherches en formation des enseignants et proposer de nouvelles pistes de réalisation et de réflexion au service du développement des pédagogies.

Ce colloque à l’initiative de l’ESPE est destiné aux artistes, aux formateurs et aux chercheurs qui s’intéressent aux questions de la recherche scientifique en art et en formation. Outre les communications retenues pour ces deux journées, deux tables rondes réunissant des créateurs, des chercheurs, des formateurs et des critiques du monde de l’art, sont organisées à la fin de chaque journée pour confronter leurs expériences et discuter la thématique de la journée.

Présentation du résumé
Les propositions de résumés sont à envoyer jusqu’au 21 janvier 2018 à : pascal.terrien@univ-mu.fr ; laurence.espinassy@univ-amu.fr ; anaïs.lelièvre@univ-amu.fr
Pour la soumission, les auteurs respecteront les indications suivantes. Les résumés ne répondant pas à ces normes ne pourront pas être retenus :
• Structure du résumé : Problématique, méthodologie, principaux résultats et éléments de discussion, 5 références bibliographiques majeures.
• Langue : Le résumé sera rédigé en français ou en anglais
• Il n’excédera pas 500 mots (bibliographie non comprise).
• Le titre général sera le plus court possible (≤ 60 caractères).
• Le résumé sera déposé sous format Word.
• Les 5 références bibliographiques majeures seront placées après le résumé, présentées par ordre alphabétique en une liste unique non subdivisée par type de publication, selon les normes A.P.A. (5ème ou 6ème édition).
• Chaque auteur doit fournir un court C.V. (10 lignes maximum) qui sera envoyé dans un fichier à part.

Comité scientifique : Alexandra Arnaud-Bestieu, Aix Marseille Université ; Anaïs Lelièvre, Aix-Marseille Université (France ; Angelika Güsewell, HEMU Lausanne (Suisse) ; François Joliat, HEP-BEJUNE (Suisse) ; François Sagrillo, Université de Luxembourg (Luxembourg) ; Frederica Fratagnoli, Université Nice Sophia Antipolis (France) ; Gilles Boudinet, Université Lyon II-Lumière (France) ; Hélène Duval, Université du Québec à Montréal (UQAM-Canada) ; Isabelle Capron-Puozzo, HEP-Vaud (Suisse) ; Jean-Charles Chabannes, Ecole normale supérieure de Lyon ENS-Ifé (France) ; Joëlle Vellet, Université Nice Sophia Antipolis (France) ; Laurence Espinassy, Aix-Marseille Université (France) ; Marie-Pierre Chopin, Université de Bordeau (France) ; Pascal Terrien, Aix-Marseille Université (France)

Comité d’experts : Floryan Varennes, plasticien ; Béatrice Mille, Ballet national de Marseille ; Christian Sébille, Compositeur, directeur du GMEM, Marseille ; Hervé Chaussard, danseur et chorégraphe The Will Corporation
Comité d’organisation : Pascal Terrien, Aix-Marseille Université ; Laure Florès, Centre d’Arts Fernand Léger ; Laurence Espinassy, Aix-Marseille Université ; Anaïs Lelièvre, Aix-Marseille Université ; Nathalie Rezzi, Aix-Marseille Université

Partenaires de l’évènement : – Le Centre d’Arts Fernand Léger de Port de Bouc – L’ESPE d’Aix-en-Provence – Le Ballet National de Marseille – Le GMEM Centre National de Création Musicale de Marseille – Le Printemps de l’art contemporain du réseau métropolitain Marseille Expo

Télécharger l’appel à communication

Source : https://sfere.hypotheses.org/679#more-679